Vendredi 23 Février 2018, Jean-François COCHET (ECTI Maine et Loire) a animé une journée de formation "La Révolution Numérique" dans les locaux de CERFRANCE à Saint Apollinaire. 22 Ectiens de Bourgogne Franche-Comté ont assisté avec grand intérêt à cette présentation pédagogique décomposée en 5 parties :

 

 

  • historique des évolutions de l'informatique au cours des 50 dernières années suivi d'une définition de ce qu'est "le numérique"
  • description/définition/illustration du vocabulaire rencontré : internet, technologies 2G/3G/4G, smartphone, big data, cloud, algorithmes, intelligence artificielle, deap learning, réseaux sociaux, objets connectés, robotique, fabrication 3D, réalité virtuelle augmentée, drones ...
  • exemples concrets d'impacts de cette révolution sur quelques grands secteurs industriels : informatique, automobile, agriculture, santé, éducation, commerce, gestion des villes
  • illustration des impacts provoqués par cette révolution sur les composantes d'une entreprise : modèle d'affaires, stratégie, R&D, communication, gestion des ressources humaines et de la production ...
  • exemples de diagnostics proposés par des organismes (CIGREF, SYNTEC, MEDEF) pour évaluer le degré de maturation des PME vis-à-vis de la culture numérique et leur vulnérabilité 

Implantés dans toute la France, les ESAT (Etablissements et Services d'Aide par le Travail) emploient des travailleurs en situation de handicap.
A la demande de l'ESAT Le Pennessuy situé à Viriat et dirigé par Mr Pascal CUNY, ECTI a réalisé une mission 5S.
L’ESAT Le Pennessuy, l'un des 8 ESAT de l’ADAPEI de l’Ain, est implanté sur un site moderne de 25000 m2 dont 8000 m2 couverts. Il accueille près de 200 travailleurs en situation de handicap. Grâce à ses équipements, Il propose des prestations de sous-traitance, dans les domaines suivants : conditionnement, assemblage, usinage, métallerie, mécano-soudure, logistique, menuiserie, mise à disposition de personnel, prestations individualisées …
L'ESAT Le Pennessuy est garant de la fourniture d'un travail soigné et de haute qualité.
Notre mission de 3 jours : appliquer la méthode « 5S » au sein de l’atelier de tronçonnage de profilés.
Déroulement :
- Constitution d'un groupe de travail comprenant :
• Mme Claire Moreau, responsable QHSE
• 2 moniteurs d’atelier, dont l'un venant d'un autre atelier était le "candide" du groupe
• 3 opérateurs de l'atelier
- Formation théorique, en salle, du groupe à la méthodologie 5S
- Mise en place en atelier de la méthodologie 5S :
        Debarrasser (Seiri) - Ranger (Seiton) - Nettoyer (Seiso) - Standardiser (Seiketsu) - Auditer (Shisuke)

AVANT 2AVANT APRES 2APRES

- En parallèle, dialogues constructifs avec le groupe sur l'application de la méthode et les recherches de solutions

Les impacts :
- Excellente participation et motivation du groupe
- Prise en main de la méthodologie et dynamisme dans son application, apport de solutions
- Mise en place d'instructions et de mini procédures
- Elargissement de la méthode 5S à deux sections annexes
- Reconnaissance par le groupe des impacts bénéfiques de la méthode (propreté, amélioration des espaces de travail, gestion des risques d'accident)
- Fierté du groupe suite au résultat obtenu grâce à l’implication de chacun
- Action rangement/ propreté engagée par des ateliers contigus
En résumé :
- Excellente motivation et participation des acteurs du groupe
- Reconnaissance du bien-fondé de la méthodologie
- Pérennité des actions mises en place à vérifier au travers de mini audits réguliers.

Jacques MOLINARO

Les étudiants de  3ème année de CPE Lyon (Ecole Chimie Physique Electronique) doivent réaliser, par groupe de 6, un « Projet de Création d’Entreprise » (PCE) répondant à des critères de faisabilité et de rentabilité, projet fictif mais réaliste.
Cet apprentissage a pour objectif de donner, aux étudiants, une méthodologie et le goût d’entreprendre.

A travers le projet de création d’entreprise, les étudiants découvrent le fonctionnement de l’entreprise : définition du produit ou du service, sa pertinence par rapport au marché, sa finalité, l’étude de marché, le projet, l’argumentaire, l’industrialisation, le calendrier, les compétences, les moyens, la rentabilité, le financement, la trésorerie, le plan commercial, la communication, la gestion …

Chaque groupe est tutoré par un « mentor » tout au long de l’année universitaire.
Les délégations ECTI du Rhône, de la Drome, de la Loire et de la Saône et Loire fournissent un bon nombre de mentors.

Sur 50 équipes engagées en 2016-2017, 13 ont été recommandées après les soutenances du mois de mai pour la finale de l’école.
Et 6 équipes ont été récompensées lors de la finale du 8 Juin 2017, à CPE Lyon.

Sur les 6 équipes récompensées, 4 équipes ont été accompagnées par des « mentors » venant d’ECTI 71 et 69:

• 1er prix Crédit agricole, 1 200.00 € pour l’équipe « BUBBLEDRIVE »
Chewing gum détectant l’alcool dans la salive.
Mentor : Raphaël LA FAY, ECTI 71

 

• 2ème prix Groupe SEB, 1 barbecue Aromati-q par étudiant pour l’équipe « VERY DEM »
Pack contenant une application permettant de prévenir les problèmes de peau.
Mentor : Jacques ARDISSON, ECTI 69

 

4ème prix CENTRALP, 500.00 € pour l’équipe « ORTHONEO »
Application sur une tablette numérique pour accompagner les élèves de primaire vers une
parfaite orthographe.
Mentors : René PERRIN et Christian COUNE, ECTI 71

 

5ème prix des Alumis CPE Lyon, 300.00 € pour l’équipe « ECOVERING »
Revêtement dépolluant et autonettoyant destiné aux véhicules de transport.
Mentor : François HEIZMAN, ECTI 69

 

Le Projet de Création d’Entreprise peut aussi être réalisé dans le cadre d’un concours organisée par la ville de Lyon : « Campus Création ».
Les équipes sont composées d’étudiants issus de Grandes écoles, Universités, … de spécialités très diverses de Lyon et sa région.
Elles doivent présenter leur projet (Business Plan (BP)) mais aussi proposer un stand, pour présenter leur projet, comme pour un salon. Le stand fait partie d’une sélection, indépendante de la présentation du BP.
Sur une centaine d’équipe, une quarantaine sont arrivées en demi-finale, 12 en finale et seulement 7 ont été primées.
2 équipes tutorées par des ECTI 69 ont été en finale :
Cook & Event Vente de kits d’ingrédients destinés à la préparation de recettes originales festives.
          Mentor : Chantal Blanchet
et Fit Eat Restauration rapide avec menus adaptés aux sportifs.
         Mentor : Bernard CHATENET
Pour les stands seulement une vingtaine a été sélectionnée.
L’équipe « TRAAGS », entreprise de valises modulables, a été sélectionnée pour présenter son stand.
         Mentor : Annette PEDRA, ECTI 71

Bravo aux étudiants finalistes et à nos 7 collègues d’ECTI 71 et 69.
Les « mentors » sont toujours branchés avec le monde de l’entreprise pour mieux transmettre leur expérience.

 

Louis BOUTARD                                    Annette PEDRA
Délégué ECTI BFC                                Référente Université

La sécurité économique territoriale est une des missions de la Gendarmerie Nationale pour protéger le patrimoine immatériel des entreprises et des collectivités. La gendarmerie lutte contre les atteintes à la sécurité économique au travers d’actions de sensibilisation, de prévention et accompagne les entreprises victimes d’escroqueries, cyber attaques, etc...


Les services de l’Etat ont développé un autodiagnostic (DIESE) qui permet d’identifier les menaces pesant sur une entreprise (1).


Deux référents départementaux « intelligence économique » du groupement de gendarmerie départementale de Saône-et-Loire sont prêts à accompagner les entreprises dans cette démarche.


Principaux risques cyber

 - Rançongiciels ou attaques informatiques avec blocage du périphérique ou cryptage des données de l’utilisateur. Le paiement d’une rançon conditionne le déblocage ou le décryptage.
   Exemples : WannaCry avec plus de 250 000 victimes dans le monde en mai 2017 parmi lesquelles Téléfonica en Espagne, le National Health Service au Royaume-Uni ou des usines      Renault en France. Locky qui a fait plus d’un million de victimes en 2016. L’ouverture d’une facture reçue en pièce jointe a provoqué le cryptage des fichiers, restaurés après versement d’une rançon de 200 à 1000 €.
 - Prestataires et sous-traitants : disposant parfois d’accès informatiques aux réseaux de leurs clients, ils menacent l’intégrité, la disponibilité ou la confidentialité des systèmes d’information.

 

Exemples de cas d’atteintes de ce type traités par la DGSI :  

 - un employé d’un sous-traitant accueilli dans les locaux d’une administration utilisait du matériel informatique personnel pour exfiltrer des informations sensibles et augmenter ses privilèges.
 - un sous-traitant dont le contrat n’avait pas été renouvelé s’est vengé par du sabotage.

 

Christelle ROUX et Mickaël CORRADI Référents sûreté économique

Contacts : 03 85 29 59 47 – 03 85 29 59 31

(1) ECTI a formé une équipe pour aider les chefs d’entreprises à réaliser ce diagnostic et identifier les points faibles (2H).

A l'initiative de la CCI de l'Yonne, 230 exposants et plus de 2500 visiteurs sont venus ce 28 Septembre 2017 à Auxerrexpo pour le 18ème salon RIDY qui avait, cette année pour thème principal, « l'innovation et l’industrie du futur, ou l'industie 4.0 ». ECTI 89 partageait le stand de la CPME89 qui a eu l’honneur d’accueillir Jean-Baptiste LEMOYNE, ancien sénateur de l’Yonne,devenu Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Affaires Étrangères, en charge du commerce extérieur. Une journée riche en contacts et en rencontres intéressants pour la notoriété locale d’ECTI.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.