Depuis 30 ans, l’entreprise familiale PETITEAU propose sur Angers ses services en installation électrique, plomberie, chauffage et climatisation. Mais depuis quelques années, elle est entrée dans le monde du digital et a investi le domaine de la domotique et de la Maison Intelligente. C’est ce concept que Cédric PETITEAU, gérant de l’entreprise, est venu expliquer aux adhérents ECTI du Maine et Loire. Cette conférence et les échanges qui ont suivi s’intègrent dans la riche collaboration développée depuis 4 ans entre PETITEAU-Energies et ECTI 49, sur différents secteurs: communication, plan de développement commercial, étude d'implantation d'une nouvelle agence, benchmarking.

Si au départ, beaucoup d’innovations paraissent ridicules, elles suscitent ensuite de la méfiance avant de devenir une évidence. Cédric Petiteau fait le parallèle avec l’innovation dans l’automobile: pourquoi avoir un GPS quand on sait lire une carte? pourquoi un détecteur de recul quand on sait regarder dans son rétroviseur? Aujourd’hui, qui achèterait une voiture sans ces équipements et sans la condamnation centralisée des portes?

Des évolutions similaires se développent dans l’équipement de la maison à une vitesse exponentielle. Le numérique permet d’ores et déjà et de plus en plus, de piloter de multiples fonctions dans la maison sans effort, à distance et d’une façon simple et centralisée: l'ouverture et fermeture des portes et des volets roulants,réguler la température pièce par pièce, gérer la surveillance et détection d’anomalies, programmer la musique , la TV, sa boxe à distance … Ces innovations améliorent le confort, renforcent la sécurité des biens et des personnes et sont sources d’économies. Elles sont de plus en plus simples d’usage et donc accessibles à toutes les générations, y compris aux seniors dont elles facilitent l’autonomie et le maintien à domicile. Si beaucoup de constructions neuves intègrent ces technologies, elles peuvent aussi être mises en oeuvre en rénovation d’habitat ancien.

C'est pour cela que Cédric Petiteau donne quelques conseils:

· choisir un bon professionnel (consulter les avis laissés par des clients ayant déjà fait appel à ces entreprises), adossé à des marques reconnues qui en garantissent la compétence.

· bien identifier ses besoins, liés au style de vie de chaque membre de la famille.

· réfléchir au budget: des solutions pour petits budgets peuvent couvrir 80% des usages et suffire à beaucoup d’usagers.

Cédric Petiteau, seconde génération dans l’entreprise familiale, explique que l’accompagnement d’ECTI a été déterminant dans sa réussite pour faire passer cette PME dans ce monde 2.0

S’il estime avoir aujourd’hui une longueur d’avance par rapport à ses confrères, le regard externe et les conseils venant d’anciens chefs d’entreprise ou cadres lui a libéré l’imagination et lui a donné l’audace de l’innovation. Inversement, les Ectiens qui collaborent avec Petiteau-Energies découvrent avec beaucoup d’intérêt et de plaisir les innovations de la Maison Intelligente, grâce au dynamisme de ses dirigeants.

Remarquable présentation tant par sa clarté que par les qualités pédagogiques de Jean-François. Lancé dans une tournée dans les territoires, il a su montrer aux Ectiens de Toulouse que l'on peut aisément s'approprier cette problématique sans être spécialiste.

Il a placé le curseur au bon endroit.C'est à chaque délégation d'ECTI d'utiliser ces notions en fonction de ses contacts avec le tissu local d'entreprises .

La déléguée territorial de Haute Garonne témoigne: "pour nous, une première réaction "à chaud" est d'associer le numérique à la démarche stratégique globale du chef d'entreprise (notamment pour ce qui est de la RSE et du management éthique). Un grand merci à Jean-François!

20-24 Novembre 2017
Angers-Laval-La Roche/Yon-Le Mans-Nantes
103 Seniors ont fait Café Débat
Pour un projet de retraite libre et utile

Un succès pour une 1ère dû à la mobilisation des adhérents ECTI Pays de la Loire

3 mois de mobilisation progressive mais surtout de détermination et d’optimisme dont ont fait preuve tous les adhérents de nos 5 territoires des Pays de la Loire qui se sont prêtés à cet exercice.
Merci à eux tous et particulièrement aux responsables de la communication qui ont eu la responsabilité d’informer, relancer, encourager, médiatiser, organiser et au soutien sans faille de leurs délégués.

10 bénéficiaires appartenant à toutes les activités économiques et sociales ont très spontanément accepté de nourrir nos Cafés Débats en parlant de leurs expériences vécues et de leurs appréciations de ce bénévolat. Merci à eux pour leurs témoignages, des prises de parole étonnantes qui manifestaient clairement que le bénévolat de compétences devenait un trait d’union réciproque entre bénéficiaires et bénévoles.

103 seniors ont choisi de participer à nos Cafés Débats.

Merci à eux pour ce temps qu’ils ont consacré au bénévolat de compétences. Merci pour l’intérêt qu’ils ont manifesté par l’importance de leurs questions.

103 seniors … est-ce le signal que les seniors pensent que leur vie nouvelle ne peut désormais s’envisager sans une base d’activité utile ? un signal fort de modernité ? Oui un signal fort puisqu’à ces 103 seniors il faut en ajouter 62 qui, au Forum des Seniors de Nantes, ont demandé à rencontrer plus longuement ECTI pour une présentation le 11 janvier prochain.

165 seniors qui comprennent que le bénévolat de compétences leur « permet de vivre au présent et non au passé, de dire je suis, je fais et non plus j’étais, j’ai été … »

Un senior s’inquiétait de notre capacité réelle à absorber un plus grand nombre de bénévoles. Chez ECTI Pays de la Loire nous sommes 120 et c’est insuffisant pour répondre aux sollicitations d’activités qui de plus en plus ont besoin de nous.

Donner des moyens à ceux qui manquent de moyens ?
165 seniors sont désormais à l’écoute en Pays de la Loire avant de passer à l’action !

Une pratique moderne de la retraite :

 le Trait d’union entre notre histoire professionnelle et les besoins de la société Ligérienne
 Un intérêt partagé entre le besoin des seniors de rester utile et les besoins de compétences attendues des acteurs économiques & sociaux régionaux.
 Une approche moderne de l’utilisation des ressources disponibles (compétences et expériences).
 Vivre au présent pour aider le futur des bénéficiaires.

 

C'est un choix qui manifeste notre soutien à l'économie nouvelle

L'innovation peut elle faire alliance avec l'expérience ?

L'innovation ce sont les porteurs de projets au sein de la Coopérative. Les compétences et l'expérience pour aider au management d'une activité ce sont les seniors ECTI dans leur bénévolat de compétences.

Par cette participation à #AngersFrenchTech nous inscrivons ECTI Pays de la Loire dans la dynamique territoriale. C'est un signal fort de notre soutien aux jeunes créateurs et en amont à l'enseignement supérieur.

Quelles sont les missions essentielles d'#AngersFrenchTech ?

Animer et faire Rayonner la tech Angevine en s’appuyant sur un lieu remarquable
Faciliter le succès des projets digitaux & IoT, en apportant sur notre région des solutions pertinentes aux obstacles rencontrés par les porteurs de projet.
Faire fructifier les liens à l’international pour accueillir les délégations étrangères et ouvrir des voies pour les acteurs locaux
Développer l’innovation, Faire émerger de nouveaux services, de nouveaux usages connectés en s’appuyant sur les talents et les propositions des coopérateurs.
Tous nos voeux de succès à #ANGERSFRENCHTEH

Aider les personnes en difficulté par l’insertion professionnelles et sociale


Cette analyse a présidé à la relation ECTI - EMMAÛS
Deux vocations partagées par les deux associations
Une action a été aussitôt engagée par Alain GILLET et son équipe à la demande d'Emmaüs.
A l'occasion du 10éme anniversaire du décès de l'abbé Pierre Emmaüs se mobilise et organise pour la première fois un salon régional de grande ampleur.
Ce sera le 5 Novembre prochain au Mans, évènement pour lequel Emmaüs avait besoin d'être accompagné dans la conception de sa communication.
L'enjeu de cet évènement est important et se situe à 2 niveaux:
Niveau régional: l'évènement se déroulera sur 4000 M2 et réunira près de 50 groupes Emmaüs Français et étrangers, notamment Britanniques. Ils apporteront du matériel et des objets sélectionnés pour l'occasion. La communication doit donc favoriser l'attractivité de cette vente exceptionnelle de solidarité.
Niveau International: le résultat de cette vente sera intégralement reversé aux projets et actions d’Emmaüs international (droit à l'eau, la santé, l'éducation, la migration, la traite des personnes, la finance éthique,...). La large diffusion de la communication devra inciter le plus large public possible à contribuer au succès de cette vente.


Vous qui êtes amateurs de "brocante" exceptionnelle et voulez donner du sens à votre participation,

ne ratez pas cette journée de solidarité

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.