Toute l'actualité d'ECTI

Accord-Cadre de Coopération avec le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation et ECTI

Lors de sa signature, Philippe Vinçon et Etienne Hoepffner ont insisté sur les points suivants:

 
Du côté de Philippe Vinçon, directeur de l'enseignement et de la recherche :m salon agriculture 1
 -importance de l'accompagnement dans le mentorat et tutorat des 196 000 jeunes (160 000 en établissements scolaires et 36 000 en apprentissage) ou ECTI trouve totalement sa place
-les aider à trouver leur voie 
-identifier les potentiels pour des études longues en enseignement supérieur
-inciter à s'orienter vers les carrières dans l'agriculture et l'agroalimentaire pour pallier au déficit de vocation (ECTI pourrait participer à la campagne de promotion via bus itinérant…)
-promouvoir l'esprit d'entreprendre et de création de sa propre entreprise
 
 
Du côté d'ECTI : 
-longue expérience du mentorat auprès des jeunes élèves ou étudiants (représentant près de 30% de nos missions)
-une couverture territoriale dense, et pas uniquement dans les grandes agglomérations
-la capacité de faire le lien entre les jeunes en formation et le monde de l'entreprise, en particulier du fait de notre importante représentation du monde agro-alimentaire dans nos adhérents
-la transmission des valeurs et des codes de l'entreprise, des savoir-êtres  
-la préparation à l'insertion professionnelle
-faire émerger les compétences cachées et les capacités des jeunes et leur révéler les opportunités y compris dans la création de leur entreprise
-éviter le décrochage 
 
En résumé, de belles opportunités pour booster cet accompagnement des bénévoles ECTI auprès des jeunes des 800 établissements scolaires et d'enseignement du monde agro-alimentaire.
 
FaLang translation system by Faboba

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.